Connexion

Actualités

Toutes les actualités

Fuel Guarantee - Levez le pied, John Deere vous rembourse deux fois la différence !

Fuel Guarantee - Levez le pied, John Deere vous rembourse deux fois la différence !

Lors d’une conférence à Agritechnica, John Deere a expliqué sa démarche Fuel Guarantee à la presse européenne. Le principe est simple : la consommation maximale de carburant pendant les phases de transport est définie par le constructeur. Si l’agriculteur dépasse cette valeur après un an d'utilisation, John Deere lui rembourse le coût total du GNR consommé par l'engin. Si la consommation moyenne est inférieure à la valeur estimée, le constructeur double la mise !

John Deere 6250 RJohn Deere rembourse le carburant si votre tracteur consomme moins de gazole que la quantité prévue. (©John Deere)

À l’Agritechnica, John Deere a lancé son nouveau programme de garantie énergétique  pour ses tracteurs. Depuis septembre dernier, les agriculteurs ayant investi dans un modèle six cylindres de la série 6R, 7R ou 8R, participent au programme récompensant financièrement leurs économies de carburant. Sans oublier les formations à la conduite économique  !

Comment ça marche ?

Grâce au système JDLink, l'électronique transmet automatiquement la consommation du tracteur à l'agriculteur, qui autorise aussi l'échange avec son concessionnaire et le constructeur. Seul le volume de carburant brûlé pendant le transport est pris en compte. Dès que la machine est lancée à plus de 20 km/h, le compteur tourne. Après un an d’utilisation, on fait le bilan : si la valeur indiquée est inférieure à celle prévue par John Deere, l'exploitant agricole reçoit une prime égale à deux fois la différence !

Exemple :

Un tracteur John Deere 7310R effectue 500 h de transport entre le 1e octobre 2017 et le 31 septembre 2018. Le JDLink indique une consommation moyenne au transport de 22 l/h alors que la marque prévoit 25 l/h.

                    >>> (25-22) x 500 h x 0.75 €/l x 2 = 2 250

Le constructeur verse à l'agriculteur une prime de 2 250 €.

Au contraire, si la consommation dépasse celle prévue, le constructeur américain rembourse la quantité de GNR consommée en trop. De quoi stimuler les portefeuilles et, selon le nombre d’heures effectuées par la machine, le montant de la prime pourrait être équivalent à un chèque à quatre chiffres.

Selon Chris Wigger, vice-président ventes et marketing de la région 2, « la consommation de carburant représente 50 % du coût de fonctionnement d’un tracteur. Il est primordial de sensibiliser les agriculteurs à surveiller leur consommation de GNR. En mode transport, le JDLink et les concessionnaires permettront aux chauffeurs de suivre la consommation et l’efficacité énergétique de leur monture. Cette garantie est une des clés de l’approche de la marque envers l’agriculture de précision FarmSight . »


Pièces d'origine
Pièces d'origine

Le meilleur pour votre machine